Comment appréhender ses peurs en cette période de confinement/ déconfinement ?!

Comment appréhender ses peurs en cette période ?!

Selon une enquête réalisée par l‘institut Sciensano auprès de 44 000 personnes, l’anxiété touche désormais 20% de Belges (contre 11% en 2018). 

Près de la moitié des travailleurs (48%) disent souffrir d’anxiété et de dépression un mois après l’entrée en vigueur des mesures pour lutter contre le coronavirus, ressort-il de l’étude menée auprès de plus de 6500 travailleurs belges par la KU Leuven et le service externe pour la prévention et la protection au travail, IDEWE. 

Ce taux grimpe même jusqu’à 56% dans les secteurs cruciaux de l’alimentation et des soins de santé. 

 

Et oui !!!! Pas étonnant ! 

Je dirais même qu’ il est tout à fait « normal », « sain », en cette période, de ressentir des émotions comme la peur !

  • Nous sommes face à l’incertitude, face à des points d’interrogation et ce, dans des domaines différents (économie, travail, école, santé, …)
  • Nous sommes actuellement dans l’incapacité de se projeter dans un futur proche ou à moyen terme avec des garanties,
  • Nous sommes confrontés à une multitude d’information aux discours parfois dichotomiques, et/ou dramatisants,
  • Nous prenons (parfois) sur nos épaules les craintes des autres, celles de nos enfants, de mon épouse ou ma compagne qui ne sait pas si son travail perdurera, de sa maman ou de son grand-père s’il supporte cette solitude et comment il la gère ! ….

 

Alors OUI NOUS AVONS LE DROIT D’AVOIR PEUR !

Nous avons le droit d’être inquiets, préoccupés !

Et nous avons aussi le droit/la responsabilité d’apprendre à « dompter ses peurs » !

 

Pourquoi ?

  • Parce que la peur est une énergie négative pour vous-même et pour votre entourage !
  • Parce que c’est une réalité à laquelle nous devons faire face, c’est clairement hors de votre zone de contrôle !
  • Parce que derrière vos peurs – retenez qu’il y a des envies !!!!

Comment ?

Il y évidement plusieurs moyens d’appréhender vos peurs, et retenez qu’appréhender vos peurs aujourd’hui c’est une manière d’appréhender votre reprise !

 

Voici quelques conseils :

 

1° Ecouter et accepter vos peurs – osez mettre des mots dessus !  

Pour ceux/celles qui sont ouverts/tes à cela pensez à des exercices de respiration – de relaxation ou encore de méditation.

2° Transformez vos « peurs » en « envies » – et oui derrière chaque peur il y a une envie !  Vous verrez vous vous sentirez déjà mieux !

3° Projetez-vous sur du « court-terme » comme par exemple « au jour le jour » et/ou « à la semaine »

4° Cultiver et/ou trouvez le moyen de développer « la foi » – c’est-à-dire « une croyance positive » – faites-le lien avec ce qui est important pour vous !

Par exemple certain(e)s client(e)s ont confiance car ils estiment que ce qui se passe est un appel de la nature, d’autres se disent qu’ils sont protégés, d’autres encore cultivent l’idée que ce qui arrive est pour un mieux après et vous à quoi avez-vous envie de croire ?

 

Si vous souhaitez entreprendre une démarche approfondie en vue de dompter vos peurs, dans ce contexte où la sortie de confinement se prépare, n’hésitez pas à me contacter !

 

Eliza

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :